Situation Contact Liens : +33450739001

Notre histoire

Bron-Coucke : appareils de cuisine professionnels

Dans les années 50, à Thonon-les-Bains, au bord du Lac Léman, à proximité de Genève, Jean BRON décide de fabriquer à la demande d'amis restaurateurs un coupe-légumes manuel en acier au lieu des modèles en bois existants. 
La mandoline est née et Jean BRON, avec opiniâtreté, va alors la faire connaître dans le monde entier, associée à la marque BRON qu'il a créée, en forme de petit drapeau rouge.

Toutes les cuisines professionnelles dans le monde connaissent la mandoline BRON. Jean BRON fabriquera ensuite un coupe-frites, un coupe-pain, un coupe-macédoine, de même qualité. En 1975, après avoir emménagé dans des locaux plus vastes, les Établissements Jean BRON sont rachetés par André COUCKE, originaire du Nord de la France et petit industriel du textile.
 


 

André COUCKE développera les ventes de la société d'une façon spectaculaire, surtout à l'export . 
Son fils Didier, l'actuel P.D.G., décidera d'exposer en 1984 pour la première fois au salon EQUIPHOTEL à Paris. En 1985 un Oscar de l'Exportation viendra récompenser leurs efforts. En 1989, BRON-COUCKE innovera en lançant le coupe-légumes "le Rouet", appareil à filer les légumes en spaghetti, tagliatelle et guirlandes. 
D'autres innovations, comme le chauffe-plats, la mandoline à truffes, la râpe à crudités, le coupe-tomates, verront le jour et pousseront l'entreprise à déménager une nouvelle fois en 1996 pour s'installer dans 1200 m2 à Orcier, non loin de Thonon. 
 


 

Aujourd'hui BRON-COUCKE continue de proposer aux Métiers de Bouche des solutions simples, robustes, fiables, à usage professionnel ou ménager et d'investir dans l'étude de matériels de même qualité que ceux qui ont fait sa réputation. 
En l'an 2000, BRON-COUCKE a fété ses 25 ans, et à cette occasion a édité son 1er catalogue relié.